Le pasteur Mailhol

Mailhol André Christian Dieu Donné ou Pasteur Mailhol est né le 26 Mai 1960 à Manakara, Fianarantsoa Madagascar. Il est marié à Aurella Mailhol et est père de 7 enfants. Le pasteur Mailhol est le président national et fondateur de l’association cultuelle nommée Fikambanana Apokalypsy eto Madagasikara ou FAM.

PasteurEnfance, étude et carrière

Fils de feue de RASOANIRINA Jacqueline, le pasteur Mailhol a vécu son enfance à Fianarantsoa. Vu que cette dernière devait travailler à Ihosy, elle a confié la garde de son enfant à une vieille dame qui s’appelait RAFARA Marguerite. Aussi, c’est elle qu’il prenait pour sa mère. Pendant que sa mère travaillait, c’est cette dame qui s’occupait de lui, mais RASOANIRINA leur rendait visite de temps en temps, et leur apportait de quoi vivre. En ce qui concerne sa scolarité, il a débuté ses parcours scolaires à l’école Adventiste Antarandolo Fianarantsoa en 1965. Faute de difficulté financière, il fut transféré à l’école primaire public, EPP Antarandolo jusqu’à obtention du diplôme de CEPE en 1974. Après avoir obtenu le CEPE, il poursuivit ses parcours à l’Ecole St Joseph Ambozontany Fianarantsoa où il a obtenu le BEPC en 1977. Ensuite, il continua au Lycée Raharivelo Ramamonjy, pour les classes du 2nd et 1ère C. Par ailleurs, vu que RAFARA Marguerite ne pouvait plus s’occuper de lui, il devait vivre à Antananarivo, avec RASOANIRINA Jacqueline et sa sœur ainée. Ce fut également dans la capitale qu’il continuait dans la classe 1ère C et Terminale. Il obtenait son diplôme de baccalauréat du second degré en 1982. De 1982 à 1983, il fait son service national à Ankazondandy Manjakandriana, comme professeur au CEG. Lorsque son service National se termine, il poursuivait ses études à l’université de Madagascar dans la faculté de Droit et des Sciences Economiques.

Parcours pastoral

Avant sa vocation pastorale, le pasteur Mailhol effectuait des activités commerciales d’articles importés et de transport. En 1991, il a reçu sa vocation d’enseigner le livre de l’Apocalypse à Madagascar et à travers le monde. En ce temps là, il ne savait pas encore si c’est vraiment un appel de Dieu, mais après avoir demandé des signes pendant 7 mois, durant lesquels la voix se répétait, il a pris la décision d’enseigner l’Apocalypse. En Janvier 1993, le pasteur Mailhol enseignait le livre de l’Apocalypse pour la première fois à deux élèves qui sont des frères. L’enseignement ont eu lieu tous les Dimanche à 18h. En 1994, il avait réussi à obtenir une émission un fois par mois à la radio Tsiokavao. L’enseignement se poursuivit également à la Radio National Malagasy pour une émission hebdomadaire pendant quelques mois.
Le premier regroupement de tous ceux qui ont suivi l’enseignement sur les ondes s’est tenu en 1995, et ce fut également le début du culte du Sabbat qui a eu lieu à l’Ecole Primaire Public Ampasan’i Sadoda. A ce premier regroupement, on comptait 120 personnes environ. En 1996, le FMMBFM ou Fikambanan’ny Mpiara-Mandinika ny Bokin’ny Faminaniana eto Madagasikara, une association de lecteurs assidus de la Bible a été créée, et ce fut la même année, en fin Mars, l’anction pastorale du pasteur Mailhol. En 1996 aussi, on a mis au service la Radio Fanambarana sur FM 98.4 Mhz. La raison d’être de cette radio était de diffuser les actions pastorales du pasteur Mailhol, et du FAM. Ce fut également à la radio Fanambarana qu’on diffusait l’émission Apocalypse. En 06 Août 1996 fut le premier baptême par immersion de 70 fidèles à Soaniadanana Vontovorona dans une banlieue ouest de la Capitale. En 1996, l’enseignement du livre de l’Apocalypse se poursuivit dans d’autres régions de Madagascar dont Mahajanga fut le premier, puis Fianarantsoa. En 2003, le F.A.M ou Fikambanana Apokalypsy eto Madagasikara a été mis en place officiellement pour remplacer le FMMBFM. Vu le développement des activités pastorales de l’Eglise Apocalypse, on assistait à la première promotion pastorale de 12 missionnaires à Antananarivo en 2004. Cinq de ces missionnaires ont présenté leur mémoire en fin 2012 et ce fut pour le dernier regroupement générale de l’Eglise Apocalypse dans la région Antananarivo, se tenant le 22 Décembre 2012 à Ambohimarina Itaosy, qu’on leur a élu pasteurs. Actuellement, le F.A.M compte 550 lieux de cultes présents dans 101 des 119 Districts que compte Madagascar. Le dernier recensement a compté près de 1 million de membres encadrés par 80 agents pastoraux. Depuis 2010, la Radio Fanambarana s’étend aussi dans les chefs lieux de Province dont Toamasina, Antsiranana, Mahajanga, Toliara, et Fianarantsoa. La diffusion de l’enseignement du livre de l’Apocalypse sur internet via www.famfrance.fr a commencé en 2012, et ce fut le 1er Juillet 2012, que commençait l’émission en version Française et Anglaise, très prochainement en Japonais et Coréen. Selon une interview avec le Pasteur Mailhol, c’est uniquement grâce à Dieu que l’Eglise Apocalypse a obtenu un tel succès, mais pas par sa sagesse. D’ailleurs, il a précisé que c’est par vocation qu’il a pris la décision d’enseigner le livre de l’Apocalypse, car il n’a pas poursuivi des études supérieures en théologie. A noter que depuis son enfance, le pasteur Mailhol voulait devenir un prêtre quand il était encore membre de l’Eglise Catholique.

Le pasteur MailholLe pasteur Mailhol et ses prophéties

Le pasteur Mailhol est très connu pour l’enseignement du livre de l’Apocalypse, mais aussi par ses prophéties. Lors du régime du professeur ZAFY Albert, il avait prophétisé que l’ancien président RATSIRAKA Didier reviendra d’exil et sera réélu Président de la République pour un seule mandat. Il avait également prédit un climat de trouble qui s’en suivra avec même des effusions de sang. Après le régime de RATSIRAKA Didier, ce sera un nouveau président d’obédience FFKM qui assurera la présidence de la République durant 7 ans. Enfin, le pasteur Mailhol a prophétisé qu’une période floue s’en suivra et durera jusqu’en 2013. Mais le plus marquant de ces prophéties est que le pasteur Mailhol a prédit que dix ans après le départ de RATSIRAKA au pouvoir, c’est-à-dire en 2013, il aura en charge la destinée du Pays. En 1996, RATSIRAKA Didier était de retour d’exil et a été réélu Président de la République au deuxième tour contre ZAFY Albert. En ce temps là, le pasteur Mailhol a rappelé que le régime de RATSIRAKA s’achèvera en Février 2002. Et dans les faits, les résultats de l’élection présidentielle étaient contestés en début 2002. Ce résultat proclamait que le candidat Marc RAVALOMANANA est le vainqueur. D’ailleurs, la HCC l’a bien recomposée et confirmée. Dès lors, le pays a connu une période de trouble sanglante. En 2003, RATSIRAKA est repartie en exil. Réélu pour un second mandat, le président RAVALOMANANA devait démissionner en Mars 2009 sous la pression de la rue. Comme le pasteur Mailhol le prédisait auparavant, son régime sera de 7 ans et c’est ce qui s’est passé. Suite à la démission de RAVALOMANANA, une transition a été instaurée à Madagascar dont le dirigeant est RAJOELINA. Durant la période de la transition, des dates pour les élections ont été annoncées mais ont toujours été reportées. Dernièrement, l’élection présidentielle est annoncée pour Mai 2013.
Afin de se conformer aux textes en vigueur, une partie politique dont le GFFM ou Gideona Fandresena ny Fahantrana eto Madagasikara a été créée par le Pasteur Mailhol. La raison d’être de cette partie politique est de lutter contre la pauvreté et de la corruption à Madagascar. Le GFFM présentera des candidats aux prochaines élections qui se tiendront à Madagascar. Cependant, le pasteur a précisé, lors d’une conférence de presse dans la capitale, qu’on l’amènera au pouvoir et ce sera après qu’il se présentera à l’élection présidentielle. Source : wikipedia.org